Accrochages entre les FARDC et M23 au Nord-Kivu : les frontières entre la RD Congo et le Rwanda toujours opérationnelles

Rédaction Centrale
2 Min Read

Des mouvements s’effectuent contrairement aux rumeurs devenues virales sur les réseaux sociaux, affirmant la fermeture des barrières et l’interdiction des mouvements d’entrée et de sortie aux frontières entre la RD Congo et le Rwanda, situées en province du Nord-Kivu.

Constat fait lors d’une descente effectuée par un reporter de juardc.info ce mercredi 25 mai 2022, à la petite barrière de Goma. Sur le lieu, il s’observe un climat trop timide. Des boutiques sont fermées pour des raisons non révélées.

Par ailleurs, des mouvements d’entrées et sorties demeurent normales et autorisés à la petite barrière, nous ont confirmé certains agents des migrations rencontrés sur place.

Selon ces derniers, ils ont réussi aucune instruction leur ordonnant de fermer la barrière, malgré l’appel de la société civile de Goma demandant la fermeture de cette dernière dans un communiqué rendu public ce même mercredi.

Il sied de noter qu’actuellement la population de Goma et du Nord-Kivu vivent dans la panique, la peur au ventre. Ceci, suite aux affrontements entre les rebelles M23 et les forces loyalistes dans le territoire de Nyiragongo. On enregistre des cas des déplacements massifs des populations fuiant la guerre dans cette partie de la province du Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !