Bukavu : des journalistes et étudiants de L’IFSCI à l’école de la déontologie du journalisme

Rédaction Centrale
3 Min Read

Les journalistes de différentes maisons de presse de la ville de Bukavu et les étudiants de l’Institut Facultaire de la communication et de l’information (IFSCI-Bukavu), ont été formés ce mardi 13 septembre 2022 sur la déontologie et l’éthique du journaliste.

C’était au cours d’une conférence tenue en leur faveur par JDH dans la salle de conférence de cette institution universitaire, par le Professeur Benoît Grevisse.

Selon Benoît Grevisse, professeur en journalisme à l’université catholique de Louvain, il existe toujours des imperfections dans le métier de journalisme à cause de certaines tendances, mais que les journalistes doivent faire tout leur mieux pour respecter la déontologie.

 » Le journalisme n’est pas identique partout. Il faut seulement utiliser la déontologie. Cette déontologie se compre dans un modèle démocratique. Le journaliste travaille pour l’intérêt public, il cherche la vérité et la publier quelque soit les rubriques qu’il pourra parcourir. Ce journalisme est libèrement évolutif  » démontre t’il.

Celui-ci indique que le journaliste qui a pour mission d’informer doit avoir des valeurs qui lui permettent de bien exercer sa fonction et le respect de la déontologie.

 » La recherche de la vérité et la mettre au service de l’intérêt général, l’indépendance du journaliste et le respect des personnes sont les trois valeurs qui ne doivent pas être négligées par les reporters. Celà relève de ses fonctions qui sont d’ordre journalistique, la liberté d’expression, d’opinions et là avec transparence. Il doit raconter tel qu’il a entendu et non par ses convictions », indique-t-il.

Avant de conclure son speech, ce chercheur en journalisme à montrer l’importance de la collaboration entre reporters et les imperfections se trouvant dans ce métier de journalisme en montrant qu’il faut un travail collectif et de manière honnête pour atteindre un but commun.

Étant satisfait de cette conférence, les étudiants de l’IFSCI Bukavu disent être content de ces échanges qui leurs ont été proposées par l’administration de leur institution. Ils remercient en même temps le Président du Conseil d’Administration de leur institution Prince Murhula qui selon eux, continue à songer à leur formation intégrale surtout dans le domaine où ils se trouvent.

Disons que cette conférence était organisée par l’organisation Journalistes pour les droits humains (JDH) en partenariat avec l’Institut Facultaire des Sciences de la Communication et de l’information (IFSCI)

Share This Article
Leave a comment