Sud-Kivu: les chauffeurs de Bukavu exigent la contrepartie de l’argent perçu dans la numérotation des véhicules

Par Jérémie Matabaro

Les chauffeurs de la ville de Bukavu exigent une contrepartie de l’argent perçu par le Ministre de Transport et Voies de Communication à travers la numérotation de leurs véhicules.

Ils l’ont exprimés au cours d’une interview avec JUARDC.Info ce mardi 11 octobre 2022.

Pour ces derniers, depuis que l’opération de numérotation des véhicules qui font le transport en commun dans la ville a débutée, plusieurs chauffeurs ont dotés leurs enjeux des numéros en se conformant aux exigences des autorités.

Néanmoins, les chauffeurs pensent que la contrepartie ne serait plus une déclaration pour les assujettis mais que les autorités devraient amorcées des travaux sociaux à impact direct dans la ville.

Toute fois, ils encouragent la mesure qui a été prise par l’autorité,celle de faire peindre les voitures de transports en commun en indiquant que c’est une belle manière de rendre salubre la ville de Bukavu.

 » Nous suggérons au gouvernement provincial du Sud-kivu d’utiliser les fonds mobilisés dans la construction des toilettes publiques, de réhabiliter des routes secondaires, construire des parkings et poubelles publiques afin de nous épargner des accidents routiers et aussi de faciliter la propreté de la ville « explique un motard.

Rappelons que le gouvernement provincial et la mairie de Bukavu avaient lancés l’opération de peindre en jaune et numéroter tous les véhicules de transport en commune, jeudi 04 août dernier devant les associations des chauffeurs et transporteurs de la ville.

Newsletter

Votre email:

error: Contenu protégé !!
JUARDC Souhaitez-vous recevoir des notifications sur les dernières mises à jour ? Non Oui
Ouvrir le chat
Besoin d'une aide ?
Bonjour,
Pouvons-nous vous aider ?