Bukavu: pour un présumé détournement de 7282,41$ et megestion, le Préfet de l’Institut de Bagira suspendu

Rédaction Centrale
2 Min Read

Le Préfet de l’Institut de Bagira, Walumona Mweshi a été suspendu par la Sous-division Urbaine de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), pour un prétendu détournement d’une somme de 7282,41$.

Dans une correspondance lui adressée et dont copie consultée par JUARDC.Info, le Chef de la Sous-division de l’EPST, Bukavu 3, Babisha Ntwaranyi Abraham fait savoir que cet argent a été dilapidé alors que cette école manque des pupitres, des vitres et possède des latrines bouchées et ses portes n’ont pas des serrures.

Monsieur le Préfet, me référant au rapport d’enquête effectué à votre école en date du 8/10/2022 au 12/10/2022 portant N MINEPST/IGE/8000/63/PS.07/KBP-MKJ-MME/015/2022 du 19/10/2022 ayant comme objet: “enquêter sur la gestion des frais alloués au fonctionnement de cette institution tout au long de l’année socialité 2021-2022 et sur le climat malsain qui règne entre les partenaires éducatifs”. Vu la gravité des faits constatés à votre charge, j’ai le regret de vous annoncer que vous êtes suspendu de vos fonctions de Préfet des études à dater de ce jour jusqu’aux nouvelles dispositions.” explique-t-il.

L’intérimaire de cette école sera confié selon la même correspondance à Monsieur Mutimanwa Kilongo, qui était Directeur des Etudes en attendant l’aboutissement du dossier disciplinaire à charge de Walumona Mweshi.

Disons que cette suspension intervient après deux précédentes. Celles du Préfet de Fadhili et de l’Institut de Kadutu pour la perception des frais illégaux auprès des élèves finalistes.

Qui sera le prochain sur la liste et jusqu’où ira cette mesure? Difficile de le dire pour le moment.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !