Nord-Kivu : un chauffeur décède après qu’un policier ait tiré sur lui lors d’un bouclage à Katindo/Goma

Rédaction Centrale
1 Min Read

Un policier a tiré à bout portant sur un chauffeur voulant échapper au contrôle de bouclage ce mardi 11 octobre 2022, à Katindo, dans la ville de Goma, 24heures après le début de l’opération initiée par le Gouverneur sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu.

À en croire les témoignages recueillis sur place, c’était aux environs de 14heures que la victime nommée Amisi à reçu une balle dans la poitrine par un élément de l’ordre après lui avoir donné tous les documents nécessaires exigés. Il est décédé la soirée après son transfert dans une structure médicale.

«Que les autorités de l’état de siège lève en toute urgence le bouclage qui commence déjà à produire des dégâts » demande un témoin de l’incident.

De son côté, Jules Ngeleza, président de la Jeunesse de la commune de Goma condamne cet acte et tous les dérapages des policiers de circulation routière durant cet exercice de bouclage.

Il exige que cet élément de la PNC soit immédiatement arrêté et jugé en audience foraine.

Signalons que les mouvements citoyens de la ville de Goma déclare une journée sans roulage à partir de ce mercredi 12 octobre 2022 dans la ville volcanique.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !