Nomination des animateurs du P-DDRCS à Uvira: les Forces Vives de Fizi menacent de manifester pour contester ce comité non « inclusif »

Rédaction Centrale
2 Min Read

La Société Civile de Fizi, le Conseil Territorial de la Jeunesse, et le Conseil Urbain de la Jeunesse de Baraka recommandent au Coordonnateur du programme de P-DDRCS à revoir sa décision portant nomination des membres de l’antenne territoriale de ce dernier et ses animateurs pour éviter la cacophonie.

Ceci est contenue dans une déclaration conjointe adressée au Coordonnateur national du P-DDRCS.

« Nous société civile de Fizi, Conseil Territorial de la jeunesse de Fizi et le Conseil Urbain de la Jeunesse/ ville de Baraka avions revu avec satisfaction l’initiative du président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, chef de l’Etat, commandant auprès des forces armées et garant de la nation, mettant en place le P-DDRCS considéré par la population de l’Est comme « programme espoir ». Monsieur le Coordonnateur, la population du territoire de Fizi a longtemps attendu les résultats apesants sur la déclaration précédente des couches sociales liée à la nomination des animateurs de l’antenne territorial du P-DDRCS à Uvira en date du 1 octobre 2022. » expliquent-t-ils avant de poursuivre :

« Malheureusement, selon les informations sûres et vérifiées en notre possession laissant à ciel ouvert entendre que le P-DDRCS lance déjà les travaux d’élaboration du plan opérationnel provincial avant sa mise en œuvre. Nous vous recommandons de revoir la décision n• 007 portant nomination des membres de l’antenne territoriale du programme, implanter et autonomiser l’antenne du P-DDRCS Fizi et ses animateurs pour éviter la cacophonie.En cas de non-respect des normes près établies par ce programme en RDC, ils promettent organiser des manifestations dans toute l’étendue du territoire de Fizi pour contester ce comité non inclusif investi et qui tâche déjà les processus du programme en cours au vu et su de tous. »

Il est à noter que cette déclaration intervient après celle de la Société Civile des Compatriotes Congolais (SOCICO/RDC), exigeant à Tommy Tambwe de sursoir son arrêté portant nomination des animateurs de ce programme à Uvira.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !