RDC: 39 nouveaux cas des violations et abus contre les DDH, journalistes et les médias en octobre (PPI)

Rédaction Centrale
2 Min Read

L’ONGDH Partenariat pour la Protection Intégrée (PPI) a au cours du mois d’octobre 2022, documenté Trente- neuf cas nouveaux cas des violations et abus contre les défenseurs des droits humains, les journalistes et les médias en République Démocratique du Congo.

Ceci ressort d’un rapport de monitoring rendu public mercredi 9 novembre et consulté par la rédaction de JUARDC.Info.

Pour PPI,il s’agit de deux journalistes arrêtés par l’Agence Nationale de renseignements à Kinshasa, un journaliste sous menace et une centrale de monitoring des médias cambriolée à Bukavu dans la province du Sud-Kivu et 12 autres menacés à Rutchuru dans la province du Nord-Kivu.

« Par ailleurs, huit (8) militants pro démocratie ont été arrêtés à Goma dans la province du Nord-Kivu, tandis qu’au Sud-Kivu, un jeune pétitionnaire se retrouve également arrêté par les membres de la cellule d’investigation du gouverneur de province et la police, et mis en détention à l’ANR Sud-Kivu. Toujours au Sud-Kivu, quinze (15) députés provinciaux initiateurs d’une motion de censure contre le gouvernement provincial disent être sous des graves menaces de services de sécurité et des membres de la cellule d’investigation du gouverneur de province, voire des personnes non identifiées. » explique PPI.

Tout en condamnant ces violations et abus, cette organisation recommande aux députés nationaux de voter la loi portant protection des DDH en RDC afin que les journalistes et DDH soient à l’abris des violations et abus dans l’exerce de leur travail.

Disons que ce feuillet est produit dans l’objectif de constituer un répertoire des cas des violations contre les défenseurs des droits humains, les journalistes et les médias en RDC, PPI publie chaque mois un feuillet de monitoring, qui est non seulement l’un de ses outils de plaidoyer pour l’amélioration des conditions de travail des DDH, mais également une preuve des différentes violations pour que tôt ou tard, les auteurs desdites violations ne restent pas impunis.

Share This Article
Leave a comment