Walungu: une femme échappe à un étranglement par corde à Cibimbi

Rédaction Centrale
2 Min Read

Une femme a échappé à l’etranglemennt par la corde dit « Kabanga », lundi 7 novembre 2022, à Cibimbi/Nyangezi, en territoire de Walungu, au Sud-Kivu.

A en croire les sources locales, la victime est une femme d’une quarantaine d’années répondant au nom de Aline M’ Cibasa, qui a échappée de mains des inciviques qui voulaient mettre fin à sa vie.

« Le fait s’est déroulé ce lundi aux environs de 18heures trente heures locales dans le village Cibimbi non loin de chez Cishambo. » expliquent-elles.

Selon Bulonze Mashanga, mari de la victime qui s’est confié  à JuaRDC.info, la victime revenait du champs à Ngali, une entité située à douze kilomètres du centre commercial de Munya.

 » Ma femme revenait du champ à Ngali, elle nous a dit avoir rencontré des hommes qu’elle n’a pas vraiment identifiés, mais avec qui elle a fait chemin comme ils suivaient sa direction.Arrivé chez Cishambo l’ancien gouverneur du sud-kivu, ils l’ont sérieument tabassé, et quand ils voulaient l’etrangler, la population environnante est venue car elle a était alerté par les cris de détresse qu’elle poussait » indique-t-il.

Notre source affirme que la victime suit des soins au centre de santé de Munya où on l’a conduite quelques minutes après.

Disons que cette pratique refait surface dans le groupement de Karhongo/Nyangezi après un long moment d’accalmie.

Share This Article
Leave a comment