Agression du M23 : L’armée congolaise occupe désormais les villages de Kitoboko, Mungote et Shangi

Rédaction Centrale
1 Min Read

Les Forces Armées de la République Democratique du Congo restent déterminées à booter hors du territoire congolais les rebelles du mouvement du 23 mars.

L’armée congolaise occupe désormais les villages de Kitoboko, Mungote et Shangi, à quelques mètres de Kitshanga dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Les sources militaires contactées disent que les rebelles ont été lourdement bombardés avec de l’artillerie et des frappes aériennes.

Ces sources affirment également que l’armée encercle les positions des rebelles du M23 aux environs de Kitshanga.

En outre, l’armée loyaliste indique avoir capturé quelques terroristes et récupérer plusieurs armes.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !