Bukavu : des responsables des médias s’engagent à travailler objectivement dans le traitement des informations pendant le processus électoral

Rédaction Centrale
4 Min Read
des journalistes et responsables des médias dans une table ronde sur le processus électoral

15 journalistes et responsables des médias ont revu leur charte pour une couverture médiatique apaisée du processus électoral. Ces derniers se sont engagés à respecter cette charte qui sera leur Vad Mecum pendant tout le processus.

C’était au cours d’une table ronde provinciale sur la couverture médiatique du processus électoral en République Démocratique du Congo qui s’est tenue dans la salle de l’Ecole Technique de Journalisme (ETJ), ce lundi 23 Janvier 2023 à Bukavu.

Lors de ces assises, un accent particulier a été mis sur l’intégration de la prise en compte du genre dans la charte électorale des journalistes du Sud-Kivu en vue de promouvoir et donner plus de chances aux femmes durant cette période électorale.

Prince Murhula, coordonnateur de JPDDH, indique que cette rencontre vise à amener également les responsables des médias à adopter leur charte provinciale pour une couverture apaisée du processus électoral en signant un acte d’engagement y relatif.

 » Cette table ronde visait à réunir les journalistes responsables des médias pour échanger sur les engagements et revoir la charte signée depuis octobre 2011 dans le but de régir la manière de couvrir par les journalistes le processus électoral à travers des règles déontologiques et éthiques  » a fait savoir Prince Murhula.

Il précise encore qu’à l’issue de cette table ronde, l’objectif a été atteint car les journalistes ont signé cet acte d’engagement.

« Ils s’agit d’un grand succès pour nous parce que les journalistes présents à la table ronde ont signé et actualisé l’acte. Cela nous permettra d’avoir des règles qui puissent régir le travail des journalistes durant cette période tendue des élections et nous pensons que la presse ou du moins les journalistes au Sud Kivu et dans toute la RDC vont s’inspirer de cela pour respecter la manière de couvrir objectivement les élections » a-t-il indiqué.

Il ajoute que la suite après signature de l’acte d’engagement, sera la vulgarisation de ce dernier.

 » C’est un document important qui doit être vulgarisé et partagé par les médias et tous les médias au niveau du Sud-Kivu et actuellement nous allons nous rendre au Nord-Kivu où nous allons travailler avec les patrons des médias pour que par rapport à leurs contextes puissent adopter leur acte d’engagement afin d’améliorer le travail des journalistes. Nous allons poursuivre avec la formation des journalistes et même des acteurs politiques sur ce que doit faire un journaliste et ce qu’il ne doit pas faire afin d’éviter des conflits liés à la mauvaise interprétation du travail de journaliste par des politiciens «  conclu-t-il.

Signalons que l’acte d’engagement signé par les patrons des médias est constitué de 14 articles qui ont été actualisés et publiés dans un document appelé ‘’acte d’engagement des journalistes du Sud-Kivu pour la couverture médiatique des élections apaisées ».

Cette activité a été facilitée par Darius Kitoga, président de l’Union Nationale de la Presse du Congo « UNPC », section du Sud-Kivu.

Elle a été organisée par Journalistes pour la Promotion de la Démocratie et les Droits Humains, JPDDH en partenariat avec  l’Ecole Technique de Journalisme ETJ et appuyé par la Fondation américaine pour la démocratie, NED.

Lire aussi: Nord-Kivu/Masisi : la cité de Kitshanga serait-elle tombée dans les mains du M23 ?

Share This Article
Leave a comment