Bukavu : les jeunes appelés à connaître l’histoire de leur pays pour affronter l’ennemi de la RDC

Rédaction Centrale
4 Min Read

L’Archevêque de Bukavu Mgr François Xavier Maroy invite les jeunes à une lutte commune afin de connaître leur histoire et défendre l’intégrité du territoire national.

Appel lancé au cours d’une célébration eucharistique qu’il a présidée en la cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu en marge de la célébration de la journée nationale des Martyrs de l’Indépendance ce mercredi 04 Janvier 2023.

Entouré d’une vingtaine de prêtres en majorité aumôniers des jeunes, François Xavier Maroy s’est adressé en premier lieu aux anciens combattants présents dans cette célébration eucharistique avant de s’adresser aux officiels. Il a loué les efforts de ces vaillants militaires qui durant des années ont sacrifié leurs vies pour défendre le pays.


Il a rappelé que cette date de la commémoration des Martyrs est pour éduquer la jeunesse pour qu’elle sache son histoire.

« Nous sommes ici pour éduquer notre jeunesse, elle doit connaître son histoire parceque c’est elle le présent et le futur de ce pays et de l’Eglise. Elle doit aussi écrire son histoire car les anciens ont quelque chose à transmettre aux jeunes et ils doivent en tirer profit. Si nous n’éduquons pas cette jeunesse, nous avons tort car les jeunes doivent savoir d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont » explique François Xavier Maroy.

Il ajouté que le Congo est en danger et que c’est toute personne de toute tendance confondue qui doit défendre le pays.

 » Comme vous le savez très bien, notre pays est en difficulté, c’est tout le monde qui doit se battre pour son intégrité. Les évêques au niveau national ont fait une alerte nous disant que notre pays est en danger. Et si le pays est en danger, c’est toute personne qui doit combattre pour son bien être et sortir du gouffre. Nous devons savoir que des coups des balles éclatent, c’est chacun qui prend son large. Il est juste question de comprendre que nous sommes concernés par la défense du territoire national » a-t-il ajouté.

Prenant la parole, le coordonnateur diocésain des jeunes Mr Éric Baganda a expliqué le pourquoi de cette célébration eucharistique.

 » Nous sommes venus ici en la cathédrale juste pour accompagner Mgr l’archevêque qui avait voulu que nous prions ensemble en offrant à Dieu notre patrie. Nous sommes derrière notre pasteur pour offrir à Dieu nos intentions au vu de plusieurs difficultés que nous traversons dans ce pays et en vue d’implorer la paix durable dans notre pays. Nous prions également pour nos dirigeants, nos coordonneurs et tous ceux qui interviennent pour la stabilisation de la paix en RD Congo. Nous avons imploré la grâce de Dieu pour que les jeunes servent la nation et l’église » a conclu Éric Baganda.

Après la célébration eucharistique, les jeunes se sont rangés en ligne pour une marche pacifique qui est partie de la cathédrale jusqu’au monument des Martyrs à Labotte où des gerbes des fleurs ont été déposées en mémoire des Martyrs de l’indépendance.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !