Nord-Kivu : Burungu reconquis par les FARDC après d’intenses combats, à Rutshuru c’est un calme qui règne

Rédaction Centrale
2 Min Read

Des violents combats se sont déroulés entre les Forces Armées de la RDC et les rebelles M23 depuis le matin de ce lundi 30 janvier 2023 aux alentours de Kitshanga, dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Des sources de la Société Civile jointes par JUARDC.INFO dressent un bilan provisoire de 5 civils blessés, du côté de la base de la Monusco.

Ces memes sources ajoutent que le village de Burungu situé à environ deux kilomètres de Kitshanga a été reconquis par les forces loyalistes depuis l’après-midi de ce lundi.

À Rutshuru par contre, un calme relatif règne depuis près d’une semaine. Les habitants dans la région renseignent que cette accalmie s’explique par le déploiement de combattants rebelles sur les fronts à Masisi.

Toutefois, ces habitants ne cessent d’alerter sur le renforcement militaire des M23 à partir du Rwanda pays agresseur selon le gouvernement congolais. Des témoins disent que dans la nuit de samedi à dimanche, huits camions marque Fuso ont versé à Rumangabo des milliers des militaires rwandais qui se sont dirigés à Katale où se trouve la grande base des terroristes M23.

Lire aussi: Nord-Kivu: occupation de la cité de Kitshanga par les M23, les FARDC expliquent son repli tactique

Share This Article
Leave a comment