Nord-Kivu: des nouveaux affrontements signalés depuis le matin de ce mardi à Kishishe et Bambo/ Rutshuru

Rédaction Centrale
2 Min Read
Les rebelles du M23

Des violents affrontements entre les FARDC et les M23 se déroulent depuis l’avant-midi de ce mardi 24 janvier 2023 dans les groupements de Kishishe et Bambo, en chefferie de Bwito, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Nos sources sur place renseignent que ce sont les FARDC qui ont attaqué les positions des rebelles dans ces contrées situées à environ 40km à l’Est de Kitshanga dans le territoire de Masisi.

Un habitant contacté à Bambo ce mardi dans la soirée précise que « Des tirs en armes lourdes et légères se font attendre jusqu’à présent. Nous sommes enfermés dans nos maisons sous les lits.».

Cependant les sources de la Société Civile informent que ces nouveaux affrontements ont occasionné le déplacement des habitants vers les milieux jugés un peu sécurisé.

«Les affrontements ont commencé à Kishishe et peu après se sont poursuivis à Bambo. Les habitants de ces deux groupements qui étaient dans leurs champs ont fui sans retourner à leurs domiciles», a fait savoir le président de la société civile de Bambo.

Les enfants ne sont pas épargnés des conséquences de ces nouveaux affrontements qui se déroulent entre les forces loyalistes de la RDC et les rebelles M23 ajoute Abisi Thierry, président de la société civile Bambo.

«Pendant ces affrontements certains enfants se sont séparés de leurs parents.», poursuit-il.

Il sied de signaler que jusqu’à l’heure présente, les affrontements se poursuivent. Toutefois, il est difficile de dire clairement qui occupe ces zones où se déroulent les affrontements.

Nous y reviendrons.

Share This Article
Leave a comment