Sud-Kivu : 25 personnes tuées, 34 maisons attaquées par des bandits armés en décembre (SAJECEK)

Rédaction Centrale
2 Min Read

25 personnes tuées, 34 maisons attaquées par des bandits armés, 20 véhicules braqués, 14 cas d’enlèvements et 5 cas de justice populaire ont été enregistrés au cours du mois de décembre 2022.

Cette révélation a été faite par l’organisation SAJECEK Forces Vives dans son traditionnel bulletin surprise.

Pour SAJECEK, l’insécurité est une réalité douloureuse avec laquelle la population du Sud-Kivu est malheureusement obligée de vivre au quotidien.

« Le mois de décembre dernier a été marqué par des braquages des véhicules et enlèvements de personnes. Au mois de décembre dernier, 25 personnes
ont été tuées sur l’étendue de la province du Sud-Kivu contre 23 cas le mois de novembre passé. Une hausse qui devrait interpeller les autorités de la province.
Comparativement au mois de novembre qui avait connu 29 cas des maisons attaquées, au mois de décembre passé, Sajecek a enregistré 34 maisons attaquées par des bandits armés, soit une hausse exponentielle. »explique cette structure.

Dans ce rapport, SAJECEK note que le territoire de Kalehe est le plus touché.

 » L’activisme des groupes armés seraient à la base de cette situation dans cette contrée. Une hausse des braquages de véhicules a marqué le mois de décembre. 20 véhicules ont été braqués cotre 10 au mois de novembre dernier. Le territoire de Kalehe occupe la première position. 14 cas d’enlèvements ont été enregistrés durant le mois de décembre dernier. 5 cas de justice populaire ont été répertoriés contre un seul cas au mois de novembre dernier. »poursuit-elle.

SAJECECK estime qu’il est temps que la population du Sud-Kivu recouvre la paix.

Share This Article
Leave a comment