Vatican: le Pape Émérite Benoît XVI répose désormais dans la tombe où repose Jean Paul II

Rédaction Centrale
4 Min Read

Joseph Ratzinger a était conduit à sa dernière demeure ce jeudi. Point culminant des journées de deuil et de prière qui ont suivi la mort de Benoît XVI le 31 décembre dernier, les funérailles du Pape émérite ont été célébrées ce jeudi 5 janvier 2023, en étant présidées par le Pape actuel François 1er.

Devant des dizaines de milliers de fidèles rassemblés à la Place Saint-Pierre, le Saint-Père a prononcé une homélie centrée sur la personne du Christ et la figure du pasteur, faisant de manière implicite le portrait de son prédécesseur.

Sous un ciel si bas que la coupole de la Basilique n’était pas visible, les fidèles venus du monde entier ont progressivement afflué dès l’aube pour participer aux funérailles du Souverain Pontife défunt.

Dans son homélie, François premier est parti des dernières paroles du Christ sur la croix, issues de l’Évangile qu’il avait retenu pour cette messe d’obsèques (Lc 23, 39-46).

«Père, entre tes mains je remets mon esprit», des mots qui témoignent de la «permanente remise de soi» du Seigneur «entre les mains du Père». «Le Seigneur, ouvert aux histoires qu’il rencontrait sur son chemin, s’est laissé ciseler par la volonté de Dieu en prenant sur ses épaules toutes les conséquences et les difficultés de l’Évangile, jusqu’à voir ses mains meurtries par amour», a décrit le Saint-Père.
Il s’est sans cesse livré «aussi aux mains de ses frères».

Ainsi, sans le nommer expressément, dès le début de son homélie et au fil des paragraphes, le Pape a dépeint Benoît XVI comme un reflet du Christ, qu’il a aimé et montré tout au long de son existence. Mais aussi comme un pasteur dont le cœur s’est laissé modelé par le Père.
«jusqu’à ce que palpitent en lui les mêmes sentiments que ceux du Christ Jésus».a ajouté François 1er.

François a poursuivi:
« Il appartient à Dieu, qui est capable de se placer dans les mains fragiles de ses disciples pour nourrir son peuple.
Benoît XVI, fidèle ami de l’Époux, que ta joie soit parfaite en entendant sa voix, définitivement et pour toujours » a-t-il conclu.

À la fin de la célébration eucharistique, le ciel était alors plus dégagé, le Pape a prononcé l’Ultima Commendatio et le Valedictio, prières de dernier adieu de la liturgie des funérailles.

Le cercueil de Benoît XVI a ensuite été transporté par les gentilhommes de Sa Sainteté jusqu’en la basilique Saint-Pierre, sous des applaudissements nourris, et après avoir reçu une dernière bénédiction du Pape François.

La procession était aussi composée de l’entourage proche du Pape Ratzinger, qui l’avait accompagné jusqu’au dernier jour au monastère Mater Ecclesiae, où il résidait au Vatican depuis sa renonciation en 2013.

Dans la foule étaient brandies quelques bannières « Santo Subito ! » ou encore « Danke Papst Benedikt », en hommage au Pontife.

Lors de cette cérémonie d’enterrement, qui s’est déroulée à l’abri des caméras, le cercueil en cyprès a été placé dans un cercueil en zinc et dans un cercueil en bois de chêne, puis placé dans la tombe où Saint Jean-Paul II reposait précédemment – jusqu’à sa béatification en 2011.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !