Insécurité dans l’Est de la RDC: Afrika Amani déçu du résultat final du vingtième sommet des Chefs d’États de l’EAC

Rédaction Centrale
2 Min Read

A l’issue des travaux du vingtième sommet extraordinaire des Chefs d’Etat des pays membres de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) tenus ce samedi 04 février 2023 à Bujumbura au Burundi, le président Félix Antoine Tshisekedi a décroché la cessation des hostilités entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et la rébellion du mouvement du 23 mars ainsi que le déploiement d’autres troupes de la force régionale en RDC.

Réagissant aux conclusions de ces assises, l’organisation Afrika Amani se dit être fortement déçue.

Selon Théoneste Bahati Gakuru son chargé de communication, le peuple s’attendait à des mesures contraignantes qui devaient pousser les rebelles du M23 à se retirer des zones q’ils occupent.

«L’espoir du peuple se volatilise du jour au jour. Les conclusions du sommet de Bujumbura sont en quelque sorte une déception totale. Le peuple attendait des mesures restrictives à l’égard du M23 et du Rwanda et de son retrait immédiat. Au finish, c’est une déception.», regrette Théoneste Bahati Gakuru.

Il sied de préciser que les Chefs d’Etat membres de cette organisation ont demandé que les FARDC, la Force Régionale et les Chefs d’Etat-Major Général de la Force Régionale EAC en collaboration avec la MONUSCO étudient toutes les questions liées au désarmement et au cantonnement des éléments du M23 et soumettent des propositions lors de leur prochain mini-sommet, qui se probablement se tiendra dans une semaine.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !