Manifestations anti EAC à Goma: paralysie des activités socio-économiques

Rédaction Centrale
2 Min Read
route barricadée à Goma, Photo d'illustration

Les activités socio-économiques sont restées paralysées l’avant-midi de ce lundi 06 février 2023 dans la ville de Goma suite de l’appel à une journée ville morte des Mouvements Citoyens qui condamnent la passivité des troupes des East African Community pendant ces temps où les rebelles pro-rwandais du M23 continuent a avancer dans différents territoires du Nord-Kivu.

Depuis la mâtinée, des barricades placées par des jeunes dans des grands artères ont été visibles.

La Police a été déployée dans plusieurs coins de la ville où des bombes à gaz lacrymogènes ont été lancés pour disperser les manifestants.

Sur différentes routes, les jeunes en colère étaient visibles avec des cercueils et banderoles sur lesquelles ont pouvait lire :  » nous ne voulons pas la présence des M23, RIP Paul Kagame. »

Le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu, le lieutenant Général Constant Ndima Kongba est descendu sur terrain pour calmer les manifestants en appelant la population au calme.

« car le Gouvernement central de la RDC prévoit des dispositifs pour mettre à terme ce mouvement du 23 Mars qui agresse l’est du pays. » a-t-il lancé.

Notons que plusieurs manifestants qui voulaient traverser le Rwanda via la petite et la Grande barrière ont été dispersés par le gaz lacrymogènes par les agents de l’ordre commis à ces barrières.

Share This Article
Leave a comment