Nord-Kivu : Des soldats Rwandais se déploient sur le territoire congolais pour renforcer les M23 à Kitshanga (FARDC)

Rédaction Centrale
2 Min Read

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent que 356 militaires de l’armée rwandaise ont été déployés sur le sol congolais ce jeudi 16 février 2023, afin de renforcer les rebelles du Mouvement du 23 mars que Kigali soutient.

Cette annonce est contenue dans un communiqué relayé ce Jeudi soir dont Juardc.info s’est procuré une copie.

Dans ce document officiel, l’armée congolaise souligne que ces soldats rwandais ont traversé le Parc National des Virunga pour rejoindre le front ouest dans la cité de Kitshanga en territoire de Masisi.

« Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo informent la communauté tant nationale qu’internationale que ce jeudi 16 février 2023, le RDF/M23 a fait traverser de l’est à l’ouest, par la frontière de Kasizi, plus de 356 militaires rwandais : ces derniers sont passés par Kibumba (Mwaru) et ont pris la direction du Parc National des Virunga avec comme objectif renforcer l’axe Ouest », lit-on dans ce communiqué signé par le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike, porte-parole du Gouverneur militaire de province du Nord-Kivu.

En outre l’armée loyaliste déplore aussi les attaques répétitives de l’armée rwandaise et le M23, en violation des accords de cessez-le-feu conclus par les chefs d’États de la région de l’East African Community.

Toutefois les forces de défense et de sécurité de la RDC réitère leur détermination à déloger le M23 des territoires qu’ils occupent sur le sol congolais.

Share This Article
Leave a comment