Nord-Kivu : Deux vieilles femmes meurent après être violées par les M23

Rédaction Centrale
1 Min Read

Deux vieilles femmes âgées respectivement de 60 et 70 ans ont été violées par les rebelles du mouvement du 23 mars le dimanche 12 février 2023 à Gashavu, une notabilité du groupement Bukombo, chefferie de Bwito, en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Le mouvement citoyen Vision pour la Victoire du Peuple, par le biais de son président Maitre Héritier Gashegu, qui livre la nouvelle à Juardc.info ce mardi 14 février, indique qu’après ce viol, ces deux femmes sont mortes à l’hôpital général de Birambizo.

Notre source précise également que cette structure sanitaire a été pillée par les terroristes et un infirmier a été tué par balle.

Pour ce faire, le brigadier en chef de ce mouvement citoyen demande aux organisations non gouvernementales intervenant dans le secteur de droits humains de se pencher sur cette préoccupation qui endeuille les populations vulnérables vivants sous le joug de l’armée rwandaise et les M23.

Share This Article
Leave a comment