Nord-Kivu : par manque d’argent, certaines femmes vendent leurs corps à Nyiragongo

Rédaction Centrale
1 Min Read

Certaines femmes déplacées des affrontements entre les rebelles du M23 et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), commencent à donner leurs corps moyennant de l’argent, à Nyiragongo, au Nord-Kivu.

Cette alerte est de l’Association Acadepa Zaburi 133, une structure de la Société Civile du territoire de Nyiragongo. Elle indique que par manque des moyens et des nourritures, certaines femmes deplacées de guerre s’adonnent à la prostitution pour voir s’ils vont aidé leurs familles.

Chose que condamne Baenibamwe Muzungu, Membre de cette structure et Défenseur de Droit de l’Homme. Il demande aux autorités compétentes de voir comment aidé ces paisibles citoyens qui souffrent ces derniers temps .

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !