Sud-Kivu : 7 jeunes miliciens recrutés par les Twirwaneho et rendus aux FARDC, remis dans des familles d’accueil

Rédaction Centrale
1 Min Read

Sept jeunes d’âge scolaires, dont quatre de moins de 15 ans recrutés forcément dans différentes localités environnantes de Minembwe ont été rendus avec trois armes type AK47 et évacués pour Bukavu dans l’objectif d’avoir un encadrement auprès des familles d’accueil pour leur réintégration dans la vie civile.

Cette révélation est de Jérémie Meya, Porte-parole de la Douzième Brigade de Réaction Rapide basée à Minembwe, ceci résulte des fruits du travail de la sensibilisation qu’à commencé le général Ehonza André, commandant de la Douzième Brigade de Réaction Rapide, en vue de mettre en vigueur le processus du programme DDRC-S.

« Dans son message aux différents groupes armés, le commandant de la Douzième Brigade invite d’autres assaillants à se rendre sans crainte des représailles, car l’armée a besoin de pacifier le haut-plateau avec l’appui des paisibles citoyens. En outre, il souhaite la bienvenue à ceux-là qui ont la volonté de déposer les armes pour qu’ensemble nous construisons une paix durable. » explique-t-il.

Disons que la partie sud du Sud-Kivu fait face à une recrudescence de l’insécurité. En plus de conflits communautaires, des groupes armés locaux et étrangers continuent de faire la loi.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !