Sud-Kivu :des autochtones pygmées sensibilisés sur les dangers de la dévastation du PNKB

Rédaction Centrale
2 Min Read

Des autochtones pygmées ont été sensibilisés sur les dangers de la dévastation du Parc National de Kahuzi Bièga, du 1er au 3 février 2023.

C’est à travers une mission effectuée par Action pour la Restauration de la Paix et la Justice « ARPJ » par son Secrétaire Exécutif National Franklin Mutaronza, que ce dernier a profité de tenir des séances de sensibilisation aux pygmées des villages Buhai en groupement de Mubugu et ceux de haut plateau de Katasomwa sur les dangers qui les attendent dans les jours avenirs sur la ménace et la déforestation du PNKB.

Il a fait constaté aux autochtones que le Parc National de Kahuzi-Bièga continu à subir le pire, surtout dans la partie haut plateau de Kalehe, à Katasomwa où les nouveaux champs des particuliers se déguisant en peuples autochtones pygmées.

Ayant pris la parole, le chef de village de Buhai/Maningi a remercié l’équipe ARPJ de pouvoir se rendre dans leurs villages pour la sensibilisation mais celui-ci a rappelé au staff de l’ARPJ qu’ils attendent la matérialisation des promesses du gouvernement congolais afin qu’ils abandonnent définitivement la déstruction et l’occupation du PNKB.

Avant de clôturer la séance, le Secrétaire Exécutif, a profité d’informer aux pygmées sur la loi portant protection et promotion des droits des peuples autochtones pygmées, promulgue par le chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Ils ont également recommandé au staff ARPJ de vulgariser la dite loi afin qu’ils sachent les contenus, et si possible la traduire en swahili pour une meilleure compréhension.

Share This Article
Leave a comment