Bukavu: l’éducation numérique égalitaire peut-elle contribuer à la paix et l’autonomisation de la jeune fille?

Rédaction Centrale
3 Min Read

L’Organisation Eden Word Foundation a réuni ce samedi 18 mars 2023, des jeunes filles et garçons, membres des organisations nationales et internationales  autour des intervenants de la place, experimentés dans le domaine de lutte pour le respect des droits humains.

Cette activité qui s’est tenue à l’hôtel Élizabeth avait pour but d’éveiller en eux, une fois de plus le sens de l’égalité pour tous.

Le thème developpé durant ce salon de discussion est : »Éducation numérique égalitaire pour la Paix et l’autonomisation de la Jeune Fille ». Ce thème se réli à celui de l’ONU Femme : »pour un monde digital inclusif: innovations et technologies poir l’égalité des sexes ».

Avant le salon de discussion, trois brèves présentations ont été donées notamment sur les commissions Eden Scolarité, Eden Santé et Eden Genre et Abana Center.

Après cela, des intervenants comme Mme Venantie Bisimwa, Coordinatrice RFDP et Bourgmestre adjoint de Bagira, Mme Kizungu Chantal, Advocacy Coordinator Women for Women, M. Biarungi John du Bureau Genre Monusco, Mademoiselle Atosha Esther de Women Leaders for peace, Sud-Kivu et Daniella Bapolisi, présidente de Eden Justice ont plongés les participants dans une refléxion profonde sous la modération de Symphorose Bisomerine.

 

Tout en saluant les avancées significatives dans la question de droits de la femme, ils ont tous affirmés que l’éducation égalitaire peut contribuer à la paix et l’autonomisation de la jeune fille.

Pour Perles Balezi, responsable de Eden Genre, c’était une activité de sensibilisation aux droits de la femme.

« C’est une activité de sensibilisation aux droits de la femme. On s’est basé sur le thème qui a était choisi par ONU Femmes mais aussi celui qui a été adapté à la situation de la RDC, comme nous le savons, elle est dans un état de conflit. C’est comme ça que nous avons essayé d’inviter des personnes expertes en la matière pour qu’elles essaient de partager avec la population de Bukavu et ailleurs sur ce qui savent de ce thème là. C’est d’abord la sensibilisation. Que ces personnes soient sensibilisées sur le droit de la femme, que ces personnes aillent parler autour d’elles de droits de la femme. On ne peut pas parler de paix, sans parler d’égalité. C’est nécessaire dans notre communauté, d’avoir l’égalité des sexes. Après ça, c’est faire connaitre l’organisation qui a des actions concrètes à l’intérieur. La femme est elle-même blocage à son émancipation car elle ne peut pas se faire sans la femme.« , explique-t-elle.

Des jeux de questions-réponses ont suivis aprés les exposés de différents intervenants.

Eden Foundation a également procédé à l’exposition de ses produits aux différents invités venus pour la circonstance.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !