La réouverture du stade des Martyrs, une préoccupation majeure du nouveau ministre des Sports, François-Claude Kabulo Muana Kabulo

Rédaction Centrale
2 Min Read

La réouverture du stade des Martyrs reste une grosse préoccupation du nouveau ministre des Sports, François-Claude Kabulo Muana Kabulo. Non homologué par la CAF pour non-conformité, le stade des Martyrs connait depuis un certain temps des travaux de réhabilitation.

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a même effectué une visite le week-end dernier pour s’enquérir de la situation. L’objectif est de permettre aux Léopards seniors de livrer le dernier match des éliminatoires de la CAN 2023 à Kinshasa.

Actuellement, le ministre Kabulo est au Caire pour rencontrer la CAF afin d’échanger sur les possibilités de rouvrir le stade des Martyrs, et aussi, en prélude de la reprise du championnat national, la Ligue nationale de football (Linafoot). Sa mission au Caire rentre aussi dans le cadre d’une fructueuse coopération sportive entre la RDC et l’Egypte.

Kabulo Muana Kabulo sera en tête-à-tête avec son homologue égyptien pour traiter, notamment, les questions liées à la formation des arbitres congolais et des cadres techniques en vue d’assurer leur bonne prestation aux rendez-vous sportifs. La collaboration se fera sur plusieurs plans entre les deux nations.

Le nouveau ministre des Sports a procédé au lancement différents séminaires de formations des dirigeants sportifs. L’objectif, pour lui, c’est de remettre tout le monde à niveau dans le cadre de la réforme. Déjà, toutes les fédérations, qui ont besoin de la signature du ministre pour toutes sortes d’activités, devront déposer leurs dossiers endéans 60 jours avant le début de la compétition. C’est pour permettre aux services du ministère de mener une étude en amont. Aucun dossier n’aura l’approbation du ministre s’il ne respecte pas cette disposition.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !