Inondations à Nyamukubi: le gouvernement central de Kinshasa décrète un deuil national le 08 mai 2023 en mémoire des victimes

Rédaction Centrale
2 Min Read

176 morts, 57 blessés internes à l’hôpital, 100 disparus, des maisons terrassées et d’autres dégâts matériels ; c’est le bilan encore provisoire dressé par le gouvernement provincial du Sud-Kivu lors des récentes inondations enregistrées à Nyamukubi/Bushushu dans le territoire de Kalehe.

Après une descente sur le lieu du drame, l’autorité provinciale renseigne que le gouvernement du Sud-Kivu prend déjà en charge les cérémonies funéraires des décès et indiquent avoir donné le premier lot d’assistance humanitaire aux victimes.

«Je me suis rendu sur place pour m’enquérir des dégâts et réconforter les familles éplorées. Le gouvernement provincial prend en charge les frais funéraires et les blessés. Médicaments, abris, vivres et non vivres ont été acheminés sur place. Des mesures appropriées seront prises pour éviter pareille tragédie et mobilisons-nous tous face à cette catastrophe» a déclaré Théo Ngwabije Kasi.

Cette catastrophe a été également discutée par les membres de l’exécutif de la République Démocratique du Congo. Lors du Conseil de ministres présidé vendredi 05 mai 2023 par le Chef de l’État, Felix Antoine Tshisekedi a ordonné une journée de deuil national le lundi 08 mai 2023.

«Sur toute l’étendue du territoire national, les drapeaux seront en berne en mémoire de nos compatriotes décédés à cause des innondations à Kalehe au Sud-Kivu» a décidé le président RD Congolais sur une note de tristesse.

En dehors de cette mesure de compassion, Kinshasa rassure qu’il va dépêcher une équipe pour gérer la catastrophe et apporter l’assistance aux sinistrés.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !