Incendies ciblés à Masisi : la communauté Hutu visée par les terroristes rwandais du M23

Rédaction Centrale
2 Min Read

La tension est présentement criante entre les communautés Hutu et Tutsi dans quelques villages du territoire de Masisi au Nord-Kivu. A la base, les terroristes M23 ont incendié Mardi 13 juin 2023 près de dix maisons des populations civiles membres de la Communauté Hutu dans le village de Kalenga après des combats entre les Wazalendo et ces rebelles rwandais. En revanche, les Hutu de ce coin, ont à leur tour brûlé une quinzaine de maisons ciblées des Tutsi.

Mercredi 14 juin, la tension n’a pas baissé, la branche de defense locale du mouvement du 23 est revenue à nouveau et a brûlé près de 30 maisons des populations civiles Hutu.

Les contingents Burundais de la force régionale de l’EAC reconnaissent la situation. Cependant ils chargent les RDF et ses supplétifs d’être également auteur de l’incendie de la cité de Munyaruguru. Entre-temps, ils alertent sur la sortie de la rébellion M23 dans le processus de paix amorcé depuis Nairobi, Luanda, Bujumbura et ailleurs.

« La RDC doit ouvrir les yeux, le M23 a déjà quitté le processus de paix. Ils n’ont pas seulement écrit la déclaration mais ils ont deja tourné la page. Ils sont entrain de conquérir des villages maintenant même où je vous parle. Ils ont récupéré le village de Butare en territoire de Masisi. Ils ont incendié avant hier les maisons de la communauté Hutu chez Munyariguru, celles qui y restent appartiennent aux Tutsis. Chaque fois pendant nos patrouilles, nous faisons face à des hommes qui après interrogation, affirment qu’ils appartiennent au M23» explique cet officier dont nous taisons l’identité en précisant que l’armée Burundaise se tient prête à faire feu après l’autorisation de EAC.

Dans plusieurs déclarations, les M23 et plusieurs officiels militaires rwandais majoritairement Tutsi, disent venir en RDC pour traquer les rebelles rwandais FDLR (Hutu) qui portent atteinte à la sécurité du Rwanda et le pouvoir de Paul Kagame.

Share This Article
Leave a comment