Rutshuru: l’administrateur du territoire supprime toutes les barrières et taxes illégales fixées par les “wazalendo” sur l’axe Nyakakoma-Ngwenda

Rédaction Centrale
1 Min Read

Après concertation avec les différents groupes des réservistes des FARDC opérationnels dans le groupement de Binza, l’administrateur du territoire de Rutshuru a certifié la population sur la supression des barrières érigées sur l’axe routier Nyakakoma-Ngwenda.

Selon l’autorité territoriale, l’installation de ces barrières et la perception de différentes taxes est un coup dur sur la population en situation difficile suite à la crise sécuritaire qui prévaut.

«Nous nous sommes déjà parlés avec les chefs de tous les groupes de wazalendo qui sont de ce côté. Toutes les taxes illégales qui se font sur la route Nyakakoma-Ngwenda seront supprimées. Ces affaires des jetons, de taxes à des boutiques, aussi seront levées. Ce n’est pas possible de tracasser une personne souffrance. Cette population a beaucoup de difficultés et n’a pas d’argent actuellement. Si on se permet de la tracasser par là on devient comme ennemi à son égard», a rassuré le colonel Blaise Dimundu Kiasi à la population de Nyamilima.

Rappelons que plusieurs notables de ce territoire avait déjà alerté à maintes fois sur la problématique des barrières et taxes illégales instaurées par les groupes d’autodéfense dans cette partie du territoire de Rutshuru.

Share This Article
Leave a comment