Sud-Kivu: le Mwami Ngweshe Weza 3 éclaire sur la question relative à l’exécution du Projet-PDL 145 territoires à Walungu

Rédaction Centrale
3 Min Read

Le Mwami Ngweshe, Jean Marie Joseph Ndatabaye Muhigirwa a dans une correspondance adressée au ministre provincial de l’intérieur et sécurité, décentralisation et affaires coutumières du Sud-Kivu fourni des explications par rapport au choix porté sur le site de Mubone pour ériger le bureau administratif du territoire de Walungu. 

Dans cette déclaration le Grand Chef coutumier de la chefferie de Ngweshe indique qu’il ne bloque pas l’exécution de ce projet contrairement aux informations infondées qui circulent dans les réseaux sociaux selon lesquelles le Mwami Ngweshe et l’administrateur du Territoire de Walungu seraient en train de bloquer la mise en œuvre du programme de développement de 145 territoires, un projet initié par le Président de la République, Chef de l’État.

Il précise que c’est avec allégresse que la population de Ngweshe et lui-même avaient accueillis la nouvelle de la construction des bâtiments administratifs et des logements de l’administration du territoire de Walungu. 

Il fait savoir aussi que le territoire de Walungu a été créé depuis 1961 et qu’en sa qualité de chef coutumier et gérant des terres des communautés locales, il a octroyé depuis cette époque un terrain de plus de 3 hectares à Nkalakanja pour la réalisation d’un tel projet mais le terrain ne fut malheureusement pas mis en valeur et c’est en 2022 qu’ils ont été approchés pour le même besoin et en concertation avec l’Administrateur du territoire, le site de Mubone en Groupement de Burhale accessible par la route nationale N° 2 a été choisi suite à l’indisponibilité, à Walungu d’un terrain répondant aux attentes du projet notamment: la construction d’un bâtiment administratif de plus ou moins 24 bureaux, la Construction de 10 maisons destinées au logement du personnel administratif et la construction d’une maison de passage pour les hôtes du territoire. C’est conscient de cette réalité et pour bien faire qu’un certificat coutumier de reconnaissance foncière de ce terrain de plus ou moins trois hectares a même déjà été établi et remis au PNUD comme pour trouver toutes les parties prenantes.

«Au regard de l’intérêt que le projet revêt pour les populations de Walungu, c’est l’occasion pour nous de fustiger et dénoncer la campagne de récupération politique nuisiblement organisée autour de ce projet par des personnes mal intentionnées dès lors que le site dont question a toujours servi de poste d’encadrement Administratif du Territoire de Walungu» peut- on lire dans cette correspondance. 

Le Mwami Ngweshe condamne les troubles de gens mal intentionnées qui visent à troubler l’ordre dans la chefferie de Ngweshe en créant des manifestations politisées.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !