«63 ans après son accession à l’indépendance, la RDC n’est toujours pas un pays libre et souverain» (Patient Komayombi)

Rédaction Centrale
3 Min Read

« La RDC n’est pas encore un pays indépendant » propos émis par Patient Komayombi coordonnateur de l’Alliance Citoyenne pour la Défense des Droits Humains « ACDH » ce samedi 30 juin 2023 à l’occasion de la soixante-troisième anniversaire de l’accession à l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

Ce défenseur des droits de l’homme explique son opinion par le fait que la RDC dépend toujours de la Communauté Internationale dans ses plusieurs actions surtout dans le contexte actuel de la guerre dans la partie est du pays.

«Vu les situations que nous vivons notamment la guerre, les difficultés d’agissements de notre gouvernement, tout ce que l’on doit faire il faut que les américains, l’Union Européenne, l’ONU accorde son mot. Cela revient à dire que la RDC n’est pas totalement indépendante. Nous dépendons encore des forces extérieures, entre autre les organisations sous-régionales et internationales. Ce sont elles qui nous dictent encore la manœuvre à faire pour gouverner et défendre notre propre pays contre l’agression et les terroristes» a-t-il déclaré.

Et de poursuivre : « c’est quel type d’indépendance auquel nous avons accédé. Nous ne sommes pas vraiment dans un pays totalement indépendant. On a encore un pas à faire pour accéder à la vraie indépendance. Par exemple pour la population de Rutshuru qui est entrain de souffrir dans des camps des déplacés, on ne peut même pas la parler de cette fête d’indépendance. Ils n’ont pas la liberté de vivre dans leurs propres maisons, ils ne peuvent pas accéder à leurs champs pour cultiver, récolter et manger comme ils l’ont toujours fait.»

Bien-sûr, les différents habitants ayant fui les combats entre les Forces Armées de la RDC et les terroristes vivent sans assistance humanitaire du gouvernement congolais depuis plusieurs mois. La majorité de ces déplacés vivent à Kanyaruchinya, Bulengo et ailleurs en quémandant dans la ville de Goma. Certains autres n’ayant pas toléré cette misère ont de rebrousser chemin et s’exposer aux atrocités des rebelles du M23. Pour cet acteur de la société civile de Rutshuru, la petite assistance de l’extérieur donnée aux déplacés est une forme du néocolonialisme.

« Ils (déplacés) sont entrain de souffrir dans des camps sans assistance. La communauté internationale ne vient qu’avec des petites assistances pour soulager la douleur, et cela même une autre facette de manque d’indépendance. Notre gouvernement assiste moins ces déplacés, si on n’est même pas capable d’aider nos propres populations, en quoi pourrons-nous dire que nous sommes indépendants?» s’interroge Patient Komayombi sous un ton de tristesse.

La République Démocratique du Congo a accédé à son indépendance le 30 juin 1960 grâce à une lutte acharnée d’Emery Patrice Lumumba et ses compagnons. 63 ans après, le pays n’a visiblement pas quitté le joug colonial.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !