Agression rwandaise en RDC : Uhuru Kenyatta et quelques membres de l’exécutif congolais séjourne à Goma pour négocier le cantonnement des M23 à Rumangabo

Rédaction Centrale
1 Min Read

L »ancien président Kenyan Uhuru Kenyatta, est arrivé ce mercredi 12 juillet 2023 à Goma dans le Nord-Kivu pour prendre part à une réunion de négociation de la paix et accélération du processus de cantonnement à Rumangabo des terroristes du M23 avec le ministre congolais de l’intégration régionale Mbusa Nyamwisi, le Vice-premier ministre, ministre de la défense Jean-Pierre Bemba et autres personnalités politiques et diplomatiques.

Il importe de souligner qu’après le refus total du président Félix Tshisekedi de discuter avec les terroristes du M23, le général « auto-proclamé » et chef de guerre des terroristes Sultan Makenga avait au cours d’une interview déclaré que le cantonnement dont fait allusion le gouvernement congolais ne les concerne pas. Ce dernier ne jure que par un dialogue direct avec Kinshasa.

Pour rappel, ce mouvement terroriste contrôle toujours des zones conquises après plusieurs affrontements. La dernière attaque en date est de mardi 11 juillet ou ces terroristes ont attaqué les positions des résistants patriotes du Collectif des Mouvements pour le Changement CMC/FDP dans le groupement de Bukombo en territoire de Rutshuru.

Share This Article
Leave a comment