Nord-Kivu : des nouvelles attaques des terroristes M23 repoussées par les groupes d’autodéfense sur deux axes de front à Rutshuru

Rédaction Centrale
2 Min Read

Des nouveaux affrontements ont été signalés entre les rebelles du M23 et les résistants patriotes dits Wazalendo ce vendredi 21 juillet 2023 sur deux axes de front en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu. À Tongo, les rebelles rwandais se sont affrontés aux combattants du groupe CMC alors qu’à Busanza, ils ont échangé des coups de feu avec les wazalendo du groupe MPA.

Dans le groupement de Tongo en chefferie de Bwito, l’envahisseur rwandais venu récolter les produits champêtres des populations, a fait face à la résistance des patriotes du CMC/FDP qui l’ont empêché à commettre ce forfait dans le village de Mugogo. 

Les sources locales dans la region rapportent que le Collectif des Mouvements pour le Changement CMC/FDP a réussi à imposer sa puissance face au rebelle qui a rebroussé chemin de Mugogo vers Mulimbi via la localité de Kanaba. S’agissant du bilan, cinq rebelles ont été blessés; côté civil, deux morts ont été enregistrés selon le communiqué du Collectif des Victimes de l’Agression Rwandaise CVAR.

Par ailleurs, dans le groupement de Busanza en chefferie de Bwisha, les marionnettes de Paul Kagame sont tombés dans l’embuscade des wazalendo du Mouvement Populaire d’Autodéfense MPA dans le village de Nyarukwangare. Après échange des tirs, venu de Rutezo dans le groupement voisin de Jomba, l’ennemi a emporté deux motos et plusieurs chèvres des habitants locaux. A l’heure actuelle la situation est redevenue calme quoi que la psychose domine le chef de la population.

En outre, les insurgés rwandais du M23 se sont retirés dans la soirée de mercredi dernier dans les villages de Butale, Kimoka et Nganga en territoire de Masisi. Après avoir pillé les biens des populations, ils ont pris la direction de Kilolirwe.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !