Deuxième jour de la table ronde sur l’état de siège : vers la levée de cette mesure exceptionnelle ! (Voici les indices)

Rédaction Centrale
2 Min Read

Deux ans après l’instauration de l’état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’ituri, cette mesure spéciale a été évalué par différentes couches socio-politiques venues de deux provinces dans une table ronde convoquée par le chef du gouvernement congolais.

En ce deuxième jour de l’évaluation de cette mesure, trois commissions ont été mises en place notamment, celle du maintien, de la requalification et celle de la levée. Mais curieusement le président de la commission de maintien a démissionné; action qui pourrait donner espoir à ces personnes qui ne jurent que de sa levée.

Dans une interview exclusive accordée à Juardc.info à cette occasion, Trésor Katoto, président urbain de la jeunesse de goma et l’un des participants à ces assises, affirme que le travaux se déroulent normalement et pense que cette mesure sera probablement levée selon le désir des populations du Nord-Kivu et de l’ituri suite à son observation personnelle sur l’évolution des travaux .

«La table ronde se déroule normalement , elle continue, bien qu’il y a eu quelques incidents liés aux positions. Il se voit ici que tout le monde est pour la levée de l’état de siège et aucune sur sa requalification et moin même son maintien. Donc nous pouvons espérer que le chef va répondre l’expression de l’âme de la population du nord-Kivu et de l’ituri qui veut vraiment que l’état de siège soit levé »

Selon plusieurs participants à la table ronde, cette mesure spéciale devrait être levée parce qu’elle a faillit à sa mission qui est celle de sécuriser ces deux provinces précitées . De l’autre côté le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu dit être prêt à céder la gestion de la province au civils, une fois l’état de siège est levé .

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !