Campagne électorale 2023: “mes mains sont saintes car je n’ai jamais commis des choses horribles ( Mushi Bonane)

Par Elie Munike David

Rédaction Centrale
2 Min Read

Une caravane motorisée a été organisée par le President National du Parti politique l’Union du Peuple pour la République et le Développement (UPRDI) ce mercredi 22 novembre 2023. Cette caravane a touché les trois communes de la ville de Bukavu notamment la Commune d’Ibanda, Bagira et Kadutu d’où le Professeur Mushi Bonane a lancé officiellement lancé sa campagne électorale.

L’occasion faisant le larron, ce candidat à la députation nationale dans la ville de Bukavu et provinciale dans le territoire de Walungu  s’est arrêté dans la commune de Bagira pour faire un meeting devant une immense foule de la population.

«Nous sommes dans une période particulière, nous avons le souci de changer les choses, changer notre province, ville et Pays. Les gens viennent mentir devant la population et partir au moment où nous avons besoin des personnes responsables et sages. Nous sommes plusieurs candidats dans cette province du Sud-Kivu mais chacun a ses critères, ses comportements mais seules les actions nous distinguent», a-t-il rappelé aux citoyens de la capitale de la province du Sud-Kivu.

Par la même occasion, ce candidat N° 155 aux législatives nationales et N° 187 aux législatives provinciales respectivement à Bukavu et Walungu, a appelé la population à faire un bon choix qui soit “responsable” car, à l’en croire, il est impossible de choisir quelqu’un qui va détruire la province. «Une voix compte plus», a-t-il souligné !

Pour cette journée du lancement de sa campagne électorale, le professeur Mushi Bonane a remis des maillots de sport à 13 équipes de football de la commune de Bagira. Il faut bien le noter, ce candidat est N° 155 à la députation nationale dans la ville de Bukavu et N° 187 à la députation provinciale dans le territoire de Walungu. Retenez bien ces numéros.

Share This Article
Leave a comment