Élections du 20 décembre 2023 au Sud-Kivu : “Elles déshonorent la grandeur de la RDC” (Vijana Shujaa)

Rédaction Centrale

Rédaction Centrale
4 Min Read

Dans une déclaration de la mission d’observation électorale de Vijana Shujaa ASBL, cette structure met en lumière les irrégularités qui ont marqué les élections générales du 20 décembre 2023 en RDC. Elle souligne l’importance cruciale de garantir l’intégrité et la transparence des processus électoraux pour assurer la légitimité des dirigeants élus et préserver la démocratie au sein du pays.

Cette organisation Vijana Shujaa exige un audit sérieux des comptes de la CENI afin de déterminer l’utilisation précise des fonds alloués pour le financement des élections du 20 décembre 2023. Pour elle, l’organisation de ces élections devrait être à la hauteur des moyens mis à la disposition de la Commission Electorale Nationale Indépendante, CENI. Vijana Shujaa, confirme que sa mission d’observations des élections a constaté des graves irrégularités dans les opérations électorales.

La mission d’observation des élections générales du 20 décembre 2023, déployée par l’organisation Vijana Shujaa ASBL, a rendu publique sa déclaration officielle ce 27 décembre 2023. Saluant dans un premier temps «le courage du peuple congolais qui s’est mobilisé pour choisir librement ses dirigeants à tous les niveaux lors des élections présidentielles, législatives nationales, provinciales et partiellement municipales.» La mission a également exprimé sa profonde consternation face aux multiples irrégularités qui ont entaché le processus.

La mission d’observation déployé par VS Asbl a salué la détermination et la motivation du peuple à participer activement à cet exercice démocratique, se présentant bien avant l’heure prévue pour le début des opérations de vote et restant pendant de longues heures en attente de l’ouverture des bureaux de vote.

Cependant, malgré cette grande mobilisation citoyenne, la mission a déploré le désordre organisationnel qui a caractérisé ces élections cruciales pour l’avenir de la nation congolaise.

« Les irrégularités observées par la mission d’observation sont nombreuses et de nature à compromettre l’intégrité des élections. Parmi celles-ci, l’ouverture tardive des bureaux de vote, le prolongement des opérations de vote hors délai, la poursuite de campagne et les achats des voix dans les centres de vote par certains candidats, la présence de dispositifs électroniques de vote et de bulletins de vote vierges dans les mains et domiciles de particuliers, ainsi que l’exclusion des témoins et observateurs dans certains bureaux de vote» note Vijana Shujaa.

Par ailleurs, Vijana Shujaa exige un audit sérieux pour éclairer sur les causes de ces irrégularités. « Face à ces constats alarmants, Vijana Shujaa ASBL a exprimé son regret devant la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pour avoir offert au peuple congolais des élections qui déshonorent la grandeur de notre nation et nous font reculer de mille pas en arrière dans l’histoire de la démocratie ».

L’organisation a également recommandé un audit sérieux des comptes de la CENI afin de déterminer l’utilisation précise des fonds alloués pour le financement de ces élections, soulignant que l’organisation devrait être à la hauteur étant donné qu’il s’agit des élections «les plus coûteuses» peut-on lire dans leur document.

Vijana Shujaa ASBL appelle les acteurs politiques et l’ensemble de la population à privilégier la non-violence, le respect des droits et libertés reconnus à chaque citoyen par la constitution pour toute revendication et/ou contestation.

Share This Article
Leave a comment