Conférence-débat du CCSE: Le Système d’Information Géographique, un outil de la résolution des conflits fonciers (Mise au point)

Par Lucien migabo Aganze

Rédaction Centrale
3 Min Read

Le Club des Chercheurs en Sciences de l’Environnement (CCSE), en collaboration avec l’Institut Géographique du Congo ont organisé ce samedi 25 mai 2024 une conférence-débat à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu. L’objectif de cet événement est de partager avec les jeunes étudiants et chercheurs, sur la contribution de l’Institut Géographique dans la résolution des conflits fonciers dans la ville au sol volcanique.

Dans allocution, Mr Gustave, ancien chef de station de SIG, a souligné les étapes essentielles pour la résolution des conflits fonciers. Il a mentionné l’importance de réunir les parties prenantes, de prendre en compte les récits et les lois en vigueur, d’utiliser les cartes anciennes et nouvelles ainsi que les images satellitaires. Il a également insisté sur l’élaboration et la signature d’un protocole d’accord pour formaliser les engagements pris.

De son côté, Emmanuel Ndimwiza, Coordinateur du CCSE, a mis en avant l’importance pour les étudiants de comprendre comment la nouvelle technologie, notamment les Systèmes d’Information Géographique (SIG), peuvent être utilisés pour résoudre les conflits fonciers. Il précise que cette connaissance pourrait être un atout précieux dans leurs recherches .

En outre, Mr Serge, l’un des intervenants lors du débat, a illustré comment les SIG peuvent jouer un rôle dans la résolution des conflits et contribuer à mettre fin aux tensions entre la République Démocratique du Congo et le Rwanda. Il a appelé au soutien du gouvernement pour que les SIG soient davantage intégrés dans la résolution des conflits. Il a souligné l’importance d’appuyer ces institutions qui font partie intégrante de la recherche scientifique. Il a également mis en avant le manque de financement et de rémunération pour les agents travaillant dans ce domaine, appelant à une reconnaissance de leur travail par les autorités.

Dans un contexte où les SIG peuvent jouer un rôle dans la prévention et la résolution des conflits fonciers, il est essentiel que le gouvernement apporte un soutien adéquat à ces institutions pour les aider à remplir leur mission. En reconnaissant l’importance de leur travail et en leur fournissant les ressources nécessaires, les autorités pourraient prendre des décisions plus éclairées et contribuer à une résolution pacifique des conflits.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !