Journée mondiale de l’environnement : Le manque de financement des projets des jeunes entrave la lutte contre le changement climatique (Shujaa Initiative)

Par Mwenge Kake

Rédaction Centrale
3 Min Read

«Le manque de financement des initiatives des jeunes constitue un obstacle majeur à la lutte contre le changement climatique en République Démocratique du Congo (RDC)», a déploré Elonga Buyimbi, activiste de l’environnement et de la paix en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu et chef des programmes de Shujaa Initiative/asbl.

En marge de la Journée mondiale de l’environnement célébrée le chaque 05 juin de l’année, Elonga Buyimbi a appelé le Gouvernement congolais et les organisations internationales à soutenir les actions des jeunes et à œuvrer pour l’éradication de l’insécurité dans le pays, c«ondition sine qua non à une protection efficace de l’environnement.»

« La RDC ne finance malheureusement pas suffisamment les projets des jeunes pour des raisons diverses; telles que la contrainte budgétaire ou des priorités politiques différentes. Ce qui représente un manquement dans la promotion de la lutte contre le changement climatique », a déploré Elonga Buyimbi.

Le militant, a également souligné que l’insécurité persistante dans l’est du pays constitue un défi majeur à la protection de l’environnement. Les conflits armés exposent l’environnement à toutes sortes de menaces, entraînant des conséquences néfastes telles que les perturbations climatiques.

« La région Est de notre pays est caractérisée par des conflits armés. La population est trop vulnérable et confrontée à de nombreux défis liés au changement climatique; tels que la déforestation, le déplacement massif des populations, la pauvreté, le manque des denrées alimentaires, la sécheresse, les inondations, … », a-t-il ajouté.

Face à ces défis, Elonga Buyimbi a plaidé pour une intervention urgente de la communauté nationale et internationale afin de soutenir la RDC, pays solution pour la sauvegarde de l’écosystème. Il a notamment appelé à la prise de mesures spécifiques pour aider les communautés locales à s’adapter aux impacts du changement climatique et à renforcer leur résilience communautaire, en particulier dans l’est du pays.

Il est important de noter que la Journée mondiale de l’environnement est célébrée chaque année le 5 juin. Cette année, elle a été placée sous le thème mondial « Restauration des terres, désertification et lutte contre la sécheresse ».

Shujaa Initiative est une organisation à but non lucratif qui œuvre pour la promotion de la paix, de l’environnement et du développement durable en République Démocratique du Congo. L’organisation soutient des initiatives des jeunes visant à protéger l’environnement et à lutter contre les effets du changement climatique.

A lire : RD Congo : Voici comment le mode de vie des populations autochtones contribuent efficacement à la conservation et maintien des écosystèmes naturels dans un état équilibre

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !