Sud-Kivu : REMED renforce les capacités des journalistes sur la communication des risques et l’engagement communautaire pour lutter contre le Mpox

Par Pacifique Mulemangabo

Rédaction Centrale
3 Min Read
Pacifique Mulemangabo

En collaboration avec la Division Provinciale de la Santé, le Réseau des Médias pour le Développement (REMED) organise une formation du 14 au 16 juin 2024 à l’intention de 37 journalistes des différentes zones de santé de Bagira, Ibanda et Kadutu. L’objectif principal de cet atelier est de renforcer les capacités des professionnels des médias en matière de communication des risques et d’engagement communautaire pour lutter contre la transmission sexuelle et la co-infection VIH/Mpox.

Cette formation vise à outiller les journalistes pour qu’ils puissent contribuer efficacement à la prévention et à la lutte contre le Mpox. A travers des sessions théoriques et pratiques, les participants seront amenés à :

  • Maîtriser les généralités sur la nouvelle Variole du Singe (Mpox)
  • Vulgariser le plan de communication sur les risques du Mpox
  • Appliquer les principes de communication du risque et d’engagement communautaire
  • Décrire le rôle crucial des médias dans la lutte contre la propagation du Mpox
  • Produire des outils de communication adaptés au contexte de la résilience, tels que des plans médias et des émissions pré-enregistrées
  • Diffuser les messages clés de lutte contre la co-infection VIH/Mpox
  • Maîtriser les techniques d’interview avec des professionnels de santé, des décideurs politiques et des acteurs clés de la communauté
  • Respecter les principes d’éthique et de déontologie journalistique dans le traitement de l’information sur le Mpox

Une première journée riche en apprentissages

La première journée de l’atelier a été consacrée à la présentation des objectifs et des attentes de la formation, à la communication sur les généralités du Mpox, à son origine, son mode de transmission et sa prévention. Les participants ont également été sensibilisés aux risques et aux engagements communautaires liés à cette maladie.

Dr Claude Bahizire de la Division Provinciale de la Santé a présenté les règles de communication en matière de santé et a fourni des orientations spécifiques aux journalistes. Pacome-Honoré Bisimwa, chargé de programme chez REMED, a rappelé l’importance de l’éthique et de la déontologie journalistique dans la couverture de la crise sanitaire.

L’atelier se poursuivra jusqu’au dimanche 16 juin 2024 avec une série d’exercices pratiques, de discussions et de réflexions collectives. Les participants élaboreront des plans d’action concrets pour mettre en œuvre leurs acquis dans leurs différentes zones de couverture.

Un engagement fort de REMED pour la santé publique

A travers cette formation, REMED démontre son engagement fort dans la lutte contre le Mpox et dans la promotion de la santé publique en République Démocratique du Congo. En renforçant les capacités des journalistes, le réseau contribue à garantir une information fiable et accessible à la population, ce qui est essentiel pour prévenir la propagation de la maladie et protéger les communautés.

A lire aussi : Épidémie de Monkeypox au Sud-Kivu : 10 décès et plus de 950 cas enregistrés

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !