Sud-Kivu : SOS-IJM en atelier de renforcement des capacités des associations de victimes pour la réparation et la justice transitionnelle en RDC

Par Lucien migabo

Rédaction Centrale
2 Min Read

Dans le cadre du projet d’appui à la société civile congolaise dans le processus de mise en œuvre des réparations en RDC, le consortium SOS IJM organise du vendredi 7 au Samedi 8 juin 2024, dans la ville de Bukavu, au Sud-Kivu, un atelier de renforcement des capacités des associations des victimes des massacres.

Cet atelier a pour objectif de renforcer les connaissances des associations de victimes sur le processus de réparation et de justice transitionnelle en RDC.

Maître Murhula Basirwa, défenseur des droits de l’homme au sein du consortium SOS IJM, a expliqué le déroulement de l’atelier et les progrès réalisés dans l’identification des victimes. Il a également précisé qu’il y aura deux types de réparations : collective et individuelle. Maître Basirwa a également évoqué les différentes formes de réparation possibles, telles que la restitution, la réadaptation, la compensation et la satisfaction.

Les participants saluent le renforcement des capacités proposé lors de l’atelier.

Jibu Munyekelwa, membre de l’association des victimes de Katogota, a souligné l’importance pour le FONAREV d’utiliser des méthodes appropriées lors de l’identification des victimes afin d’éviter toute fausse déclaration.

L’atelier met l’accent sur l’identification des victimes et la sensibilisation pour assurer une compréhension claire du processus de réparation.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !