TENASOSP 2024 : 67.742 candidats passent les examens au Sud-Kivu

Par Élie Munike David

Rédaction Centrale
2 Min Read

En vue de poursuivre l’éducation des enfants pour un meilleur avenir, le ministre provincial de l’enseignement Primaire secondaire et technique « EPST » a lancé officiellement le début des épreuves le test national d’orientation scolaire et professionnelle, ce jeudi 13 juin 2024, à l’Institut Tumaini, commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu. Ce test s’inscrit dans le cadre d’un engagement de l’enfant soit pour le cycle court, long ou professionnel.

Cet exercice comprend 2 grandes parties; l’une pour le contrôle des connaissances et l’autre pour l’orientation scolaire et professionnelle en tenant compte de la capacité chaque enfant.

Pour cette année, la province du Sud-Kivu présente 67.742 candidats inscrits dont 34.498 filles, soit 51% et 33.244 garçons soit 49%.

A en croire Jean-Marie Mweyesi, l’inspecteur principal provinciale, ce taux de participation féminine est un signe qui montre que la sensibilisation est entrain de produire ses effets par rapport à la scolarisation des filles.

« Au départ, dans la société on laissait seuls les garçons faire les études tandis que les filles étaient marginalisées mais avec la sensibilisation, la société s’est rendue compte que les filles et les garçons ont la même chance dans la vie » conclut-il.

Rappelons que c’est depuis les années 2021-2022 que l’autorité a pris des dispositions pour que le test national d’orientation scolaire et professionnelle soit organisé pour les élèves de 8ème année sur toute l’étendue de la République.

A lire aussi: ENAFEP 2024 : plus de 160.000 écoliers ont passé les examens au Sud-Kivu

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !