Sud-Kivu : Experts médicaux unis pour une meilleure prise en charge des victimes des Violences Sexuelles et des Atrocités

Par Lucien Migabo

Rédaction Centrale
3 Min Read
Experts médicaux, @JUARDC

Dans le cadre d’une démarche visant à améliorer la prise en charge des victimes, des sessions de partage d’expériences ont été organisées le 2 juillet 2024, dans la ville de Bukavu, entre les experts médicaux du Fonds National de Réparation des Victimes des Violences Sexuelles et des Atrocités (FONAREV) et plusieurs hôpitaux du Sud-Kivu.

Ces rencontres avaient pour objectif principal de permettre aux spécialistes du FONAREV de s’imprégner des différentes approches mises en œuvre par ces établissements en matière de prise en charge médicale des victimes.

Les discussions ont débuté à l’Hôpital général de référence de Panzi et à la Fondation Panzi, dirigés par le célèbre Dr Denis Mukwege. Ce dernier a profité de l’occasion pour recommander au FONAREV d’adopter le modèle « One Stop Center ». Ce modèle, qui vise à centraliser la prise en charge des victimes en leur offrant un éventail complet de services médicaux, psychologiques et juridiques, a déjà fait ses preuves à Panzi et pourrait contribuer à améliorer significativement la qualité des soins prodigués aux victimes dans l’ensemble de la RDC.

Le FONAREV a également eu l’opportunité de visiter le centre psychiatrique SOSAME, spécialisé dans les soins de santé mentale. Les échanges avec le Directeur Général et son équipe ont permis aux experts du FONAREV de recueillir des informations précieuses sur la prise en charge des maladies mentales liées aux violences sexuelles et aux traumatismes.

Enfin, une rencontre avec le Médecin Directeur de l’Hôpital provincial général de référence de Bukavu a permis d’approfondir les connaissances sur les mécanismes mis en place pour la prise en charge médicale des victimes de violences sexuelles.

Un enrichissement mutuel et des perspectives d’amélioration

Experts médicaux @JUARDC
Experts médicaux @JUARDC

Ces séances de partage d’expériences ont été l’occasion pour les experts du FONAREV d’enrichir leurs connaissances et de s’inspirer des meilleures pratiques en matière de prise en charge des victimes. Elles ont également permis de formuler des recommandations concrètes pour améliorer les services offerts par le FONAREV.

L’initiative du FONAREV de s’associer aux acteurs clés du Sud-Kivu dans la lutte contre les violences sexuelles et les traumatismes est un signe fort de son engagement à offrir une meilleure prise en charge aux victimes. En unissant leurs efforts et en partageant leurs expériences, ces acteurs contribuent à renforcer les capacités et à améliorer la qualité des soins prodigués aux personnes touchées par ces fléaux.

Ces sessions de partage d’expériences constituent une étape importante dans la consolidation des efforts de lutte contre les violences sexuelles et les traumatismes en République Démocratique du Congo.

A lire : Sud-Kivu : Le FONAREV et CIAVAR s’apprêtent à réparer les victimes des violences sexuelles et autres crimes

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !