Bukavu : le manque de servitude de passage décrié dans plusieurs avenues.

Rédaction Centrale
2 Min Read

Plusieurs maisons dans la ville de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu, ne respectent pas des normes urbanistiques. Malgré les règles de construction fixées par l’autorité de tutelle, la population foule aux pieds la question sur la servitude urbaine dans les trois commune de la ville de Bukavu.

Selon le constat dressé par juardc, samedi 11 décembre 2021, dans différentes contrées de Bukavu, des habitants construisent sur toute la parcelle sans pour autant songer à laisser un passage. Les murs de maisons sont collés les uns contre les autres, une promiscuité sans précédent.

Plus d’un analyste pensent que cette pratique serait à la base de plusieurs conséquences notamment les érosions, des éboulements de terrains et effondrements de maisons.

Certainshabitants se plaignent même de voir que dans certains quartiers, ils connaissent des difficultés à dégager des cercueils lors de l’inhumation par manque de servitude.

 » jadis, il était très facile de se croiser, même à quatre, mais aujourd’hui à cause de la mauvaise manière de construction, une seule personne éprouve des difficultés à passer dans plusieurs avenues, ceci suite au manque de servitude, mais aussi la construction anarchique », a martelé un cadre de base en commune de Kadutu.

Des voix se lèvent pour demander aux autorités ayant l’urbanisme et l’habitat dans leurs attributions de prendre des mesures pouvant mettre fin à cette pratique.

Par Julien Bahindwa

Share This Article
1 Comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !