Nord-Kivu : Insécurité à Rutshuru, 2 personnes retrouvées mortes à Shonyi

Rédaction Centrale
2 Min Read

Deux hommes ont été retrouvés morts dans leurs maisons à shonyi, dans le groupement de Bukombo, chefferie de Bwisha, en territoire de Rutshuru. Il s’agit de Monsieur Kanaume Bahinga et Dunda Bahinasi qui seraient décapités par machette la matinée du mercredi 8 décembre 2021, par des Inconnus.

Contacté par Juardc.info, Aimé Mbusa Mukanda, notable de Rutshuru, déplore cet énième cas d’insécurité dans cette partie du Nord-Kivu. Il estime que la situation s’est empirée depuis l’instauration de l’état de siège.

« c’est depuis l’etat de siège que nous avons une multiplicité de cas de tuerie, de vol ainsi que des viol, tandis que la paix reignait avant l’état de siège. C’est pour dire que c’est inconsevable que ces atrocités continuent à se produire dans un milieu où existe les agents de l’ordre », s’indigne Aimé Mbusa.

Il indique que ce cas d’insécurité prouve combien les forces armées de la RD Congo ne sont pas loin d’être incapables de protéger sa population et ses biens. Pour lui, aucun changement n’est visible jusque-là, pourtant ils vivent ensemble depuis plusieurs mois.

Notre source s’interroge sur la léthargie des animateurs de l’état de siège face à des cas d’attaque, de vol, et paillages perpétrés par des bandits armés contre des paisibles citoyens dans différents groupements de Ruthsuru.

Mbusa demande aux autorités ayant la sécurité dans leurs attributions de renforcer des agents de l’ordre dans cette partie de Ruthsuru.

Signalons que dans la même matinée du mercredi 8 décembre 2021, un jeune garçon d’une trentaine révolue et père de quatre enfants a été retrouvé mort dans un champ dans la localité Nyamitwitwi.

Par Bénédicte Mushoko

Share This Article
1 Comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !