Sud-Kivu: une année depuis son investiture, le représentant de la communauté Bashinjahavu prêche l’unité de sa communauté

Rédaction Centrale
2 Min Read

Le représentant mondial de la communauté Bashinjahavu, Prince Kamole Niganda Lucien, va bientôt totaliser une année depuis qu’il a été investi par son grand-père Niganda Bagula Cirimwami II.

Il avait été investi depuis le dimanche 31 janvier 2021 avec pour objectifs principaux de créer des liens et contacts entre tous les Bashinjahavu , le ravivement de la conscience d’appartenance à une communauté unie et la naissance d’une solidarité de fait . Une mission que Lucien Niganda a réussi avec succès au cours de cette année.

Avant la célébration de cette journée avec les membres de sa communauté, le précité anticipe, et invite la communauté Bashinjahavu à s’unir encore plus comme un seul homme pour soutenir les différents objectifs qui lui ont été assignés.

Il demande à tous ses congénères à ne pas laisser l’éveil de conscience déclenché le 31 janvier 2021 s’éteindre.

« Nos honorables et valeureux ancêtres seront fiers de nous si nous rallumons et préservons la flamme de solidarité qu’ils laisseront à nos parents. Rappelons-nous qu’un clan est un ensemble de personnes ayant un ancêtre commun et le nôtre est Niganda. Depuis quelques décennies, nous assistons à un déclin du statut coutumier du chef Niganda dans sa double casquette, à savoir celle de chef de clan des Bashinjahavu et celle de Mujinji à la cour du Mwami Kabare » déclare-t-il.

Par ailleurs, Prince Kamole Niganda Lucien invite tous les Bashinjahavu d’unir leurs forces pour ainsi contribuer à la renaissance du pouvoir de leur patriarche Niganda ; il souligne aussi que le chef Niganda et le mwami kabare sont deux personnalités inséparables et indissociables.

L’un étant coutumièrement Shamwami, beau-père traditionnel, les anciens Bami ayant épousé des filles de Niganda, mais aussi Oncle , en tant que frère des anciennes reines-mères.

« Celui qui affaiblit le chef Niganda, affaiblit également le mwami kabare et celui qui renforce le chef Niganda , renforce également le mwami  », précise-t-il.

Par Rodrigue ZAGABE

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !