Transport maritime au Sud-Kivu : les armateurs appelés au respect des normes d’embarcation

Rédaction Centrale
2 Min Read

« Nous avons des mesures pour essayer de réduire le taux d’accident sur le lac Kivu et Tanganyika », a déclaré à Juardc.info, le ministre du transport, voie de communication et tourisme, Alimasi Manumbi Mathieu. Ceci face aux désagréments et risque de naufrage  auxquels sont exposés les passager.

Dans un entretien avec juardc.info, le ministre provincial Alimasi Manumbi Mathieu, est revenu sur des normes que doivent observer les armateurs avant d’embarquer  les passagers ; « Le Gouvernement provincial a ses principes, c’est-à-dire le gouvernement a pris des mesures nécessaires et utiles pour aider les transporteurs lacustres, mais aussi les passagers ».

« Pour essayer de réduire les cas d’accidents, il y a une exigence que chaque armateur dans son embarcation, ou dans une pirogue motorisée, il faut qu’il y ait des gilets de sauvetage, voilà une série des mesures utiles que le gouvernement provincial a mis à la disposition de nos partenaires armateurs », a-t-il indiqué.

Le patron du transport en province ajoute que des réunions sont régulièrement organisées avec des armateurs, une occasion selon lui de les interpeller sur les respects des principes de navigation.

« Nous avons des normes qui permettent aux bateaux de naviguer sur le lac, nous faisons souvent des réunions avec des armateurs, leur disant que chaque bateau qui navigue sur le lac doit être en bon état. Le bateau doit d’abord avoir son assurance, le bateau doit passer à une étape qu’on appelle Jaugeage,  devons savoir les chevaux moteur de chaque bateau et même l’état des tôles qui constituent le bateau, etc. », a précisé Alimasi Mathieu.

Il sied des noter que plusieurs bateaux sur le lac Kivu connaissent des panne techniques à répétition en plein voyage, causant ainsi une panique dans le chef des passagers.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !