Suspension du Directeur de l’EPST Sud-Kivu 2 : l’ONG YMAE sort de son silence

Rédaction Centrale
2 Min Read

L’organisation Action des jeunes pour l’éducation, (Young Man for education/YMAE Sud-Kivu) salut la suspension du Directeur de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique EPST Sud-Kivu 2.

Dans une déclaration rendue publique le lundi 14 février 2022, à Bukavu, l’YMAE précise que cette suspension exécutée par Madame la Secrétaire générale ad intérim sur instruction du ministre national de l’EPST, Tony Mwaba Kazadi, est un acte patriotique qui met en défis les responsables des institutions scolaires qui détruisent l’éducation.


À en croire monsieur Munguakonkwa Ntibonera, secrétaire provincial de cette structure, cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’objectif de l’YMAE qui vise à améliorer la gouvernance éducative en RD Congo.

« La lutte contre la marchandisation de l’éducation et du monnayage de l’enseignement est notre objectif en fin d’améliorer la gouvernance éducative dans notre pays qui est en situation d’handicap pendant plusieurs décennies par le manque de volonté », a-t-il déclaré.

Notre source rappelle la campagne lancée par YMAE dénommée, « École eza Mombongo » ou « Hakuna biashara Shuleni 5éme Édition 2021 ».

L’YMAE met en garde tous les responsables des établissements scolaires qui tomberaient dans une quelconque pratique tendant à nuire l’éducation des enfants.

« C’est ainsi que nous déplorons avec dernière énergie cette pratique illégale et nous mettons en garde d’autres cadres et autorités scolaires qui seront attrapés dans cette situation, car ils seront responsables de leurs actes. Aussi à d’autres couches de la population qui défendent les antivaleurs pour les intérêts égoïstes », conclu Munguakonkwa Ntibonera.

TAGGED: , , ,
Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !