LIJAPD Sud-Kivu à JI de la jeunesse : « demandons aux jeunes d’être des vecteurs de la paix, en se désintégrant des groupes armés »

Rédaction Centrale
3 Min Read
La Ligue des Jeunes Africains pour la Paix et le Développement Au Sud-Kivu, étant membre du Collectif des Organisations des jeunes solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC), membre du Collectif 2250 du conseil des sécurité des Nations unies et du Cluster des organisations des jeunes pour la Paix et le Développement de la province du sud Kivu (COJPD), célèbre avec toute la jeunesse panafricaine en générale et celle de la Région des Grands lacs et congolaise en particulière la journée internationale de la jeunesse sous le thème International: solidarité inter-générationnelle; créer un monde pour tous les âges, et dans le contexte de notre pays, nous avons comme thème : « quels apports de la pour le le développement socioéconomique et sécuritaire de la province du sud Kivu ?
À cette occasion nous demandons aux jeunes d’être des vecteurs de la paix,en se désintégrant des groupes armés qui endeuillent nos compatriotes jour et nuit dans l’est de la République Démocratique du Congo.
Nous demandons toujours aux organisations des jeunes de la RDC de travailler en consortium et réseautage pour amplifier leurs voix à tous les niveaux, également nous demandons aux partenaires techniques et financiers de prioriser les organisations des jeunes dans l’octroi des subventions, financement et assistances techniques pour permettre à ces derniers d’ avancer.
Les entreprises des jeunes congolais nécessitent un appui du gouvernement permanent pour un encadrement efficace des jeunes.
Aux donateurs d’emploi de pouvoir mettre fin aux exigences de 5 ans d’expérience professionnelle aux jeunes cadres universitaires et talentueux car nombreux aujourd’hui sont dans un chômage accru, c’est pour cette raison que nous voulons que les ONG internationales puissent développer des mécanismes pouvant amené aux jeunes de faire des des professionnels pour leurs renforcement des capacités et organisationnels d’où les jeunes leaders et Influenceurs doivent être une consommation inter-générationnelle dans la communauté congolaise et sud kivutienne.
Le pourcentage des jeunes doit augmenter lors des diverses nominations ministérielles, politiques et institutionnels pour que les jeunes participent aussi aux instances de prise de décisions.
Pour la LIJAPD/SK, Ass. Elvis Mupenda M, Coordonnateur
Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !