Bukavu : le Maire Meshack Bilubi appelé à faire respecter son arrêté fixant les prix du transport en commun

Rédaction Centrale
3 Min Read
Mairie de Bukavu, photo d'illustration

Le Maire de la ville de Bukavu Bilubi Ulengabo Méschack est appelé à user de son pouvoir pour faire respecter son arrêté fixant les prix du transport en commun ou le modifier en l’adaptant au contexte actuel.

Cette demande est du mouvement citoyen Observatoire d’Action Parlementaire et Gouvernementale (OBAPG/RDC) le week-end dernier dans une correspondance adressée au maire de la ville et dont une copie consultée par la rédaction de JuaRDC.Info.

Dans cette correspondance , ce mouvement citoyen indique que depuis la décision du gouvernement provincial interdisant aux motards de circuler sur avenue Patrice Emery Lumumba , un désordre règne actuellement dans le transport en commun à Bukavu. Il estime que si rien n’est fait dans l’extrême urgence pour recadrer les choses, il risquerait d’avoir un impact sur la décision du gouvernement provincial pourtant saluée par beaucoup de bukaviens.

Amos Bisimwa militant d’OBAPG et signataire de cette correspondance dit ne pas comprendre le motif avancé par les taximens qui ont augmenter de manière volontaire le prix de transport en passant de 700fc à 1000fc et que la population subie l’irresponsabilité du gouvernement.

Ainsi, ce mouvement citoyen fait savoir qu’à ce jour la situation s’empire et que certains taximens vont au delà même de 1000fc et dans les taxis bus c’est en encore plus grave.

OBAPEG RDC indique que de la place de l’indépendance vers Ciriri ou encore de la place de l’indépendance-Bagira , le prix à payer pour une course est fixé selon les heures , l’humeur ou l’état d’âme du chauffeur.

« Et quand il pleut, les passagers paient plus de 2000Fc par course dans le centre ville.Le mouvement citoyen OBAPEG RDC appelle les conducteurs au bon sens et à ne pas profiter de la léthargie et du laisser faire des autorités pour escroquer la population. » demande-t-il.

Pour rappel, dans son arrêtée,le maire de la ville de Bukavu avait bien défini le prix selon le trajet parcouru.

C’est par exemple, pour les taxis de Labotte vers Nguba/frontière, et place de l’indépendance jusqu’à Bagira ou Panzi le prix à payer est de 700fc.

Dans un taxi bus , feu-rouge-place de l’indépendance -carrefour, ou encore feu rouge placée de l’indépendance bagira où place de l’indépendance -ISTM , le prix de transport pour ces axes est de 500Fc.

Par contre , bagira vers frontière ou vers la place de l’indépendance le prix fixé par les autorités est de 800Fc.

Share This Article
1 Comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !