Bukavu : une femme présumée kidnappeuse d’un écolier arrêtée au Collège Alfajiri

Rédaction Centrale
3 Min Read

Un enfant écolier en 3ème année primaire au collège Alfajiri a échappé de justesse de mains d’une femme présumée kidnappeuse ce jeudi 8 septembre 2022 au quartier Nyalukemba, en commune d’Ibanda, à Bukavu, au Sud-Kivu.

A en croire de sources sur place, cette femme après avoir volé l’enfant a voulu traversé le portail et a été appréhendée par les services de sécurité commis à la garde.

« C’était aux environs de 7h20 que cette maman voulait traversé l’enclos du collège avec cet écolier de 3e primaire mais a été surprise par les gardiens de Magenya Protection chargés de sécurité de cet enclos. Habitante du quartier Panzi selon ses propos, la femme en soit se présentait comme ne sachant pas s’exprimer correctement. Elle a été administrée des coups avant d’être acheminé à la direction de l’école. C’est par la vigilance et souplesse des agents de sécurité gardiens de la porte d’entrée de cette école conventionnée Catholique et les cadres de base de Nyalukemba que cet enfant a été sauvé de justesse et cette incivique a été remise dans les mains des services de sécurité pour qu’elle réponde de ses actes », explique Josué Murhula vice-président urbain de la NDSCI.

Face à cette recrudescence des cas de kidnappings, la NDSCI noyau urbain d’Ibanda demande aux autorités de diligenter des enquêtes sérieuses dans cette affaire et recommande aux parents d’être vigilants en cette période où les enfants sont de retour à l’école afin de ne pas être victimes de cette pratique.

« Nous comme bureau urbain de la Nouvelle Dynamique de la société Civile NDSCI demandons aux autorités compétentes de procéder à l’ ouverture d’une audience foraine pour condamner cette incivique et faire les recherches pour attraper ses collaborateurs pour que tous soient déférés devant les instances habilités afin d’être punis conformément à la loi.Renforcer la sécurité en cette période de rentrée scolaire et vu que notre ville de Bukavu est en recrudescence d’insécurité. À la population de continuer à collaborer avec les services de sécurité pour les alerter en cas suspect. Aux chefs des établissements et aux parents de garder les enfants et assurer leur sécurité à l’école et à la maison pour les épargner de cet événement très malheureux. La collaboration entre le parents et les enseignants doit être renforcée pour s’assurer du mouvement des enfants à l’école et à la maison« , recommande-t-il

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !