Rentrée scolaire en RDC : Au Sud-Kivu, des élèves déplacés d’Uvira, Fizi et Mwenga toujours dans l’incertitude

Rédaction Centrale
2 Min Read

L’incertitude règne encore dans le chef de plusieurs élèves déplacés de l’insécurité grandissante dû aux affrontements entre groupes armés locaux et étrangers dans les hauts et moyens plateaux des territoires d’Uvira, Fizi et Mwenga, à quelques jours de la rentrée scolaire fixée au 5 septembre 2022, sur l’ensemble du pays.

C’est ce que révèle les parents de ces déplacés lors d’une réunion de sécurité tenue avec des acteurs de la Société Civile ce jeudi 1 septembre 2022 à Uvira, au Sud-Kivu.

L’objectif de cette rencontre était d’évaluer la situation qui continue à prévaloir dans la partie Sud du Sud-Kivu et plus particulièrement celle de déplacés de ces atrocités.

« Ils ne savent pas jusque-là par rapport à la rentrée scolaire si leurs enfants vont commencer les études. Certains entre eux, ont fait savoir que jusqu’à aujourd’hui ils n’ont même pas les objets classiques. D’autres n’ont même pas d’abris pour y passer la nuit », explique Kelvin Bwija, coordonnateur de la Société Civile de Compatriotes Congolais (SOCICORDC).

La Société Civile de Compatriotes Congolais plaide auprès des autorités locales, provinciales et nationales pour venir en aide à ces compatriotes qui traversent de situations difficiles surtout en cette période de l’approche de la rentrée scolaire.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !