Masisi: calvaire des élèves de Lushebere des mois après les affrontements entre FARDC et APCLS

Rédaction Centrale
2 Min Read
Une école de Lushebere

Quelques mois après les violents affrontements opposant les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) aux rebelles d’Alliance du Peuple pour un Congo Libre et Souverain (APCLS) au village Lushebere, en groupement Bapfuna, dans le secteur Osso-Banyungu,en territoire de Masisi.

Les habitants habitants qui ont abandonné leurs ménages ont regagné ces jours-ci parce que la situation sécuritaire s’améliore peu à peu . Malgré le retour au bercail, plusieurs enfants de ces retournés font face au manque des fournitures scolaires à l’école primaire, surtout à l’ep Kitsule.

Emmanuel Baibika Ushindi, un enseignant de cette école explique que cette situation est consécutive à l’état de vulnérabilité que court les parents d’élèves.

 » Nous encadrons les enfants dans ces hangars parceque toutes nos écoles ont étaient detruites par des tirs d’armes lourdes lors des accrochages opposant l’armée loyaliste aux rebelles d’APCLS.C’est pourquoi plusieurs enfants ne portent pas l’uniforme » a-t-il déclaré.

Des élèves dans une classe à Lushebere
Des élèves dans une salle de classe à Lushebere

Mapendo Shindano David, Chef de localité Lushebere lance un S.O.S aux hommes de bonne volonté.

Nos enfants vivent un calvaire suite à ces affrontements, nous appelons les organisations humanitaires et bienfaiteurs de nous venir en aide »explique-t-il.

Notons que ces affrontements n’ont pas épargnés les ponts et routes de dessertes agricoles dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Share This Article
Leave a comment
×

Besoin d'informations ou de publicité ? Jua RDC à votre service !

× Contactez-nous !